Concert de P-Square à Paris – Video Complète @ Dock Pullman

Ce fut grandiose, le concert de P-Square à Paris a été le Concert des Concerts, difficilement on voit des concerts d’artistes africains aussi réussis…. La prestation a été époustouflante, les chorégraphies mortelles et le selection musicale parfaite… Les jumeaux Peter et Paul ont démontré au grand public français qu’ils méritent d’avoir leur support.

La scène a été étudiée avec précision, les lumières ont été bien gérées et le résultat était sous les yeux de tous… Nous disons tout simplement Waouh…

Degustez donc les images du concert…..

Concert P-Square à Paris / Live à Africa N°1


En vue de leur concert qui a lieu ce soir à Paris, les P-Square se sont rendu dans les locaux de AFRICA N°1 pour un live avec les éditeurs de la radio…Ils se sont pretés aux nombreuses question et ont chanté un live sur la chanson « No One Like You »…Esperant que le concert sera au niveau de leur popularité nous vous laissons regarder la vidéo de leur passage a Africa N°1….

Congo: Papa Wemba condamné avec sursis pour trafic d’êtres humains par la justice Belge


Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné à 15 mois de prison avec sursis et à une amende de 22.000 euros, dont la moitié avec sursis, le musicien congolais Papa Wemba pour trafic d’êtres humains. Les faits remontent au début des années 2000. Trois autres individus ont été condamnés à des peines allant de 6 à 15 mois de prison avec sursis.

Papa Wemba est dans le collimateur de la justice bruxelloise depuis février 2003 quand 15 Congolais avaient atterri à Zaventem en prétendant être les musiciens du « roi de la rumba congolaise », attendu à Bruxelles dans le cadre de la « Semaine africaine » organisée par le ministre des Affaires étrangères de l’époque, Louis Michel. Aucun d’entre eux ne possédait d’instrument et aucun ne connaissait de chanson de Papa Wemba.

Ils avaient fini par avouer qu’ils avaient « acheté » leur papier, émis par les Affaires étrangères belges, à un secrétaire de Papa Wemba pour la somme de 3.500 euros. Onze d’entre eux avaient été rapatriés dans la foulée de ces aveux, 4 avaient introduit une demande d’asile.

La suite de l’enquête avait montré que ce n’était pas la première fois que Papa Wemba était impliqué dans ce genre d’affaire.

Le chanteur avait en effet été arrêté à Paris pour la même raison et avait été emprisonné 4 mois. Le tribunal correctionnel de Bobigny (Nord de Paris) l’avait ensuite condamné, en 2004, à 30 mois de prison, dont 26 avec sursis et 4 fermes, et à une amende de 10.000 euros.Les huit autres personnes, dont sa femme, qui étaient jugées dans cette affaire écoperent de peines n’excédant pas six mois fermes.

Aujourd’hui, 9 ans après les faits, c’est la justice bruxelloise qui l’a cette fois condamné à 15 mois de prison avec sursis et à une amende de 22.000 euros, dont la moitié avec sursis. Un autre individu a été condamné à la même peine et à la même amende tandis qu’un autre homme a été condamné à 10 mois de prison avec sursis et à une amende de 11.000 euros, dont la moitié avec sursis. Enfin, un quatrième individu a été condamné à 6 mois d’emprisonnement et à 5.500 euros d’amende, le tout avec sursis complet.

Source: 7sur7.be